Historique des cartes a jouer

Publié le par Coronelle

Historique des cartes a jouer

Malgrès le fait que le jeu de carte a dû apparaitre en France quelques décennies auparavant, le premier textes officiel le concernant a été trouvé dans les minutes d'un notaire marseillais datant du 30 aout 1381et, il s'agissait alors du jeu de "Naïb ou Naïbe( suivant sources)"

    Trés vite ce type de jeu se propage un peu partout en France; au point même qu'il fut interdit dés 1382 a Lille.TD



Les faiseurs de cartes dans les années 1450-1500 (Note de Schreiber 1937 en réference a d'Allemagne)

  Avignon Limoges Lyon Romans Rouen Toulouse Troyes
1450
2 2 2        
1451-1460             1
1461-1470 2 2 4     7  
1471-1480 1 3 11     4  
1481-1490
1490-1500
2
12
  16
35
1
0
1
1
9
 

Cependant , les textes des premiers statuts attestant d'une corporation de cartier date de 1465 et concerne des cartiers Toulousain.

En ce qui concerne le portrait français, le plus ancien vestige connu a ce jour concerne des planches d'un cartier nommé guyon Guymier dont les planches au "portrait de Paris" date d'environ 1510.
Ainsi nous retrouvons sur une de ces feuilles les rois, les Dames, et les valets (CF Musée)
Le nom du valet de trèfle de l'époque semble alors s'appelait Judas Maccabée (CF  Les neuf Preux)

Les maitre cartier parisien forment une communauté indépendante en 1594

Les premier timbre fiscaux sur les cartes a jouer voient le jour au pays bas en 1624, il est voté en nouvelle Angleterre le 22 mars 1765 pour prendre effet le 1er novembre 1765.Devant la résistance qui lui est opposée elle sera abrogé dans ce même pays 18 mars 1766.(Cf. Wikipedia)

En  1701 une nouvelle fiscalité apparait en France et impose des figures au portrait régionaux (Cf. Musé)
Les portraits régionaux avant la révolution: Ils sont aux nombre de 9 et ont subsisté jusqu'a l'empire
-Provence
-Bourgogne
- Dauphiné
-Limousin
- Guyenne
-Languedoc
-Paris

En Suisse la taxe entre en vigueur en 1722 (Cf.Site)

C'est sous le 1er empire que Napoléon  premier va imposer un seul modèle de jeu.
Il s'agit du portrait de Paris qui a pour caractéristique d'avoir les nom de David, César, Alexandre, et Charles pour les rois.
Ce sont ces mêmes figures qui vont être en double tête dans les années 1830.
Pour les cartes qui ont étés fabriqué de 1830 a 1945 Napoléon  fait appel a Gatteaux, graveur trés connu de l'époque. c'est pour cette raison que les cartes de cette période avaient, dans le centre du bluteau du valet de trêfle le nom de ce même graveur. Auparavant il avait fait appel a David ,mais ce jeu de 1810 n'as pas eu de succès (Cf site)


C'est vers les années 1870 que les cartes publicitaire, les cartes a rire et les cartes érotiques commencent à voir le jour. (CF PDF)

Enfin en 1945 le général De Gaulle mettra fin a ces taxes

Publié dans cartes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article